Comment et pourquoi recycler une cigarette électronique ?

Acheter une cigarette électronique pour l’utiliser est un fait commun de nos jours. Mais après une utilisation répétitive, il devient vital de savoir où s’en débarrasser pour ne polluer l’environnement. Découvrons à présent où on pourrait la jeter quand elle devient obsolète.

Le bac à métaux d’une déchetterie

Cet endroit est le plus adapté pour recevoir votre cigarette électronique qui serait à présent hors d’usage. Les éléments contenus dans la cigarette électronique ne sont pas biodégradables, donc les jeter n’importe où s’avérerait préjudiciable à l’environnement.

Ces éléments étant démontables, il est souhaitable d’en recycler certains d’entre eux pour notre bien être à tous. La poubelle ou tout autre récipient pouvant contenir les éléments en métaux, peuvent être suggérés pour recevoir par exemple la tête d’atomiseur de notre cigarette électronique.

Pourquoi ne pas jeter sa résistance dans une poubelle classique ?

La plupart du temps notre réflexe premier est de jeter nos déchets dans la poubelle jaune ou la noire. Mais nombreux sont nos déchets qui demandent un traitement spécifique. Parmi ces éléments qui requièrent une gestion particulière, il y a les résistances de nos cigarettes électroniques. Pour elles, le traitement est radical et suggère de les mettre directement dans un bac de déchetterie pour métaux.

La résistance d’une cigarette électronique est composée de matériaux polluants, donc les jeter dans une poubelle ménagère est risqué pour tout le monde. L’un des risques auxquels on s’expose en jetant la résistance n’importe où est la pollution métallique. Cette pollution concerne tous les métaux qui ont la capacité d’attaquer les sols, de contaminer l’air ambiant. Elle a rapport aussi à ces métaux capables de perturber les cultures et de polluer les cours d’eau.

Considérés comme étant des déchets non recyclables, laisser la résistance d’une cigarette électronique dans de simples poubelles contribuerait à augmenter le risque de pollution de l’environnement. Les déchets non recyclables sont donc brûlés ou compressés pour être compactés dans des conteneurs. Dans lesdits conteneurs, on les recouvre de béton pour s’assurer de les avoir un temps soit peu neutralisés. La batterie de la cigarette électronique, la résistance du clearomiseur, les flacons d’e-liquide, il est souhaitable de tous les recycler.

Quelques raisons valables pour recycler votre cigarette électronique

Il est primordial pour vous d’opter pour aller jeter votre cigarette électronique à la déchetterie. Se faisant vous permettez de réaliser plusieurs actions salvatrices pour tous. En jetant votre cigarette électronique à la déchetterie, vous :

  • Permettez de rendre l’air plus sain et donc de réduire les maladies d’ordre respiratoires,
  • Contribuez à sauver des espèces marines en rendant l’eau meilleure,
  • permettez de sauver le sol ainsi que les cultures du fléau qu’est la pollution,
  • accordez à votre cigarette électronique d’être recréé à nouveau,
  • continuez votre train de vie dans un environnement un peu plus sain grâce à vous.

Changez la résistance de votre cigarette électronique

La résistance doit normalement être changée tous les 15 à 20 jours. Lorsque parvient le moment de changer votre tête d’atomiseur, vous observerez plusieurs signaux distincts comme :

  • une faible vapeur malgré un calibrage correct,
  • une saveur qui est pauvre en arômes,
  • un goût de brûlé qui se manifeste pour toute aspiration.

Avoir ce goût de brûlé pour toute aspiration est le symptôme le plus fréquent montrant la défectuosité de la résistance. Le dry hit est le nom exact attribué à ce phénomène de goût brûlé dans le cas d’une résistance défaillante. Il s’explique par le fait que la mèche de coton se retrouve incapable d’absorber le juice de vape. Le coil de la résistance se retrouve donc complètement sec.

Dans ce contexte, à force de chaque fois chauffer le liquide de vap, il se forme du propylène glycol ainsi que de la glycérine végétale. Ces deux éléments se fixant sur la mèche de coton, la rende incapable d’absorber le e liquide.

Une cigarette électronique hors d’usage peut entraîner beaucoup de dégâts si elle n’est pas mise dans un endroit adéquat. La déchèterie reste l’endroit idéal où la jeter pour éviter de nuire à l’environnement. Plusieurs raisons valables ont été énumérées pour vous permettre de mesurer la nécessité de cette prise de décision de votre part. Vu que la cigarette électronique est constituée d’éléments qui sont des matériaux polluants, il est d’autant plus normal pour vous de ne pas les jeter un peu partout.

Melanie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Revenir en haut de page